Comment l’Église peut-elle soutenir les hommes d’affaires ?

Eglise

L’ensemble de l’Église de Dieu peut permettre une réhabilitation du travail séculier comme un endroit de manifestation de la présence de Dieu de six différentes manières :

1. En apportant les expériences de la vie quotidienne lors des cultes

Le dimanche, souvent, les gens laissent leur travail à la porte quand ils entrent dans l’Église. Mais nous pouvons encourager les chrétiens qui offrent leur vie séculière à Dieu dans l’adoration, à travers une liturgie créative : des témoignages, de la musique, des affiches, des prières communautaires.

2. En reconnaissant les dons et les compétences du travail

À travers des actes d’engagement ou une disposition particulière des symboles de notre travail dans l’église, nous pouvons revendiquer la vie séculière du peuple de Dieu comme un ministère demandé par Dieu.

3. En proposant des rencontres et des relations de redevabilité

Les chrétiens font face à des défis éthiques, moraux et relationnels importants dans leur travail. C’est une opportunité et une responsabilité pour la communauté d’être un soutien humain et de pouvoir apporter un discernement collectif.

4. En donnant des prédications et des enseignements pertinents à la vie au travail

La Bible est remplie d’histoires et d’enseignements pertinents pour la vie au travail du peuple de Dieu. Pourtant, trop peu de sermons appliquent l’enseignement biblique d’une manière concrète, et aident ainsi les hommes d’affaires. Cela doit changer…

5. En apportant un soutien pastoral au travail

En prenant le temps de visiter les chrétiens dans leur environnement de travail et en étant profondément intéressés à ce qu’ils font et accomplissent là, les responsables pastoraux peuvent valoriser et encourager les chrétiens dans leur travail.

6. En déplaçant l’Église au travail

Les groupes de maisons ou les petits groupes d’études bibliques sont adéquats pour amener la vie communautaire de l’Église dans les lieux de travail où ils sont impliqués. En se rencontrant le soir dans la salle de classe d’un professeur, dans le laboratoire d’un chercheur ou dans le bureau d’un commercial, la communauté peut proclamer ensemble que le travail des chrétiens est important pour le royaume de Dieu.

Il y a sûrement d’autres moyens pour encourager et appuyer la spiritualité au travail. Mais peu importe la manière, ce doit être fait pour le bien des chrétiens, dans l’intérêt de l’Église et pour l’amour de l’Évangile.

 

Article traduit de l’anglais, tiré du document « Occasional Paper No. 40 » établi lors du Forum 2004 à Pattaya organisé par le Comité de Lausanne. Nous remercions Timothy Liu, l’un des principaux rédacteur du dossier et responsable de MarketPlace Christian Network, pour nous avoir donné l’opportunité et l’autorisation de traduire ce document. D’autres articles sont à venir…

Posted in Encouragement and tagged , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *